Les budgets du C.S.E.

Le décembre 3, 2018 | Attributions économiques et sociales

On ne l’attendait presque plus : un décret du 26 octobre 2018 précise qu’il sera possible, dès le début de l’année 2019 de transférer 10% du reliquat annuel du budget de fonctionnement vers celui des œuvres sociales. Il s’agit de 10% du reliquat annuel, c’est-à-dire du solde bancaire constaté au 31 décembre précédent. Et c’est unLire plus

Qu’est-ce qu’un établissement distinct ?

L’établissement distinct correspond à un cadre approprié à l’exercice des missions dévolues aux représentants du personnel. L’établissement distinct est une notion juridique, qui ne correspond pas nécessairement à un établissement physique et qui peut regrouper plusieurs établissements au sens de l’INSEE (SIRET). Son périmètre est déterminé par accord ou décision unilatérale de l’employeur. La déterminationLire plus

Qui négocie l’accord préélectoral…?

Le octobre 8, 2018 | Négocier - Communiquer

La question se pose avec autant plus d’acuité que le CSE, issu de la réforme MACRON, introduit de nombreuses zones d’incertitude. Mais peu de praticiens osent encore y répondre, laissant aux juristes « théoriciens » le soin de précisément… ne pas y répondre ! DÉFIS-CE vous propose ci-dessous une analyse juridique, subjective, ce qui n’est pas interdit parLire plus

LES REPRESENTANTS DE PROXIMITE : FANTOMES DES ANCIENS D.P.

Le septembre 4, 2018 | Négocier - Communiquer

La mise en place du CSE implique la disparition pure et simple des DELEGUES DU PERSONNEL. Même certains DRH s’en plaignent, regrettant la suppression de cette instance qui permettait d’une part, d’avoir des relais dans tous les sites de travail, d’autre part, de soulager la hiérarchie opérationnelle des problèmes quotidiens d’application du droit du travail.Lire plus

Il est urgent de négocier un protocole d’accord préélectoral

Le juillet 11, 2018 | Négocier - Communiquer

Dès maintenant, le CSE remplace les anciennes instances. Contrairement aux apparences, le CSE modifie profondément les conditions du dialogue social dans l’entreprise. C’est pourquoi il est urgent de négocier âprement le Protocole d’Accord Préélectoral (PAP) dans les entreprises de moyenne taille où d’habitude on laissait plus ou moins faire la direction. Il convient de rappeler,Lire plus

Quelle est la masse salariale prise en compte pour le calcul de contributions et subventions aux budgets du comité social et économique ?

Le juillet 6, 2018 | ASC

La masse salariale brute est constituée par l’ensemble des gains et rémunérations soumis à cotisations de sécurité sociale en application des dispositions de l’article L. 242-1 du code de la sécurité sociale ou de l’article L. 741-10 du code rural et de la pêche maritime, à l’exception des Indemnités versées à l’occasion de la rupture duLire plus

Quel est le montant de la contribution versée par l’employeur pour financer les activités sociales et culturelles de l’entreprise ?

Le juillet 6, 2018 | ASC

La contribution annuelle versée par l’employeur au comité social et économique pour financer les activités sociales et culturelles de l’entreprise est fixée par accord d’entreprise. À défaut d’accord, le montant de cette contribution est calculé en référence au rapport de la contribution à la masse salariale brute pour l’année précédente. Ainsi, le rapport de laLire plus

À partir de quel seuil d’effectifs la mise en place du comité social et économique devient-elle obligatoire ? La

La mise en place du comité social et économique est obligatoire dès lors que l’effectif de l’entreprise atteint au moins 11 salariés pendant 12 mois consécutifs (art. L. 2311-2). Les modalités de calcul des effectifs sont identiques à celles qui existaient avant la réforme. Elles sont prévues aux articles L. 1111-1 à L. 1111-3 duLire plus

1 2